dimanche 1 septembre 2013

La légende de Tangun, le fondateur du premier royaume coréen



Le mythe...


« D'après une légende ancienne, issue des croyances animistes, Hwanung (환웅) fils du Dieu ciel s'ennuyait au paradis. Son père l'envoya sur terre fonder un nouveau pays depuis les monts Taebaek, situés à la frontière de la Mandchourie et de la Corée du Nord. Il appela ce lieu Shinshi, la ville de Dieu. Avec ses ministres du brouillard, de la pluie et du vent, il institua des lois et un code moral et apprit aux humains différentes sciences comme la médecine et l'agriculture.

En ce temps là, une tigresse et une ourse vinrent prier Hwanung de leur donner forme humaine. Il leur distribua 20 gousses d’ail et de l’armoise et les invita à consommer uniquement ces deux aliments pendant 100 jours, au fond d’une grotte, dans l’obscurité.  Toutefois, la tigresse, ne pouvant endurer ce régime, s'enfuit de la grotte en courant. L’ourse endura l’épreuve et, au bout de 30 jours, elle vit son corps se transformer en femme. Elle pria alors chaque jour pour avoir un fils; Hwanung entendit son vœu et l'épousa. Elle eut un fils qui fut appelé Tangun (
단군
), le prince du Santal. Il devint un chef sage et puissant. Il établit le royaume de Ko-Chosôn, premier royaume coréen, à Pyongyang en 2 333 ans av. J.-C. Finalement, à l'âge de 1908 ans, il retourna aux monts Taebaek et devint un Dieu montagne. »




Depuis la légende reste très populaire en Corée, si bien que le 3 octobre, jour de fondation du royaume de Gojoseon, est devenu un jour férié en Corée du Sud.


Dans les années 90, la Corée du Nord a prétendu avoir trouvé, suite à des fouilles, des parties du mausolée de Tangun et de sa femme à Kangdong près de Pyongyang. Cependant certains spécialistes restent sceptiques quant aux méthodes de datation et l'ampleur des travaux de rénovation puisque le gouvernement refuse tout test et accès indépendant.



Source : matincalme.fr
Article rédigé par Neelle

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire