mardi 8 août 2017

Formation de l’espace coréen


L’Histoire ancienne de la péninsule coréenne est basée sur deux sources principales : les recherches archéologiques et les chroniques historiques de l’Antiquité chinoise.


Origines du peuplement


Tout d’abord, il faut savoir que l’implantation humaine dans la péninsule est estimée au Paléolithique (구석기 시대) vers 500 000 ans avant notre ère d’après le site archéologique « Les ruines de Komun Moru » (검은모루동굴유적), situé aux alentours de Pyongyang, Corée du Nord.
Mais qu’est-ce que le Paléolithique me direz-vous ? Je ne vais pas vous faire un pavé mais juste l’expliquer en quelques mots : « les hominidés s'alimentent en pratiquant la chasse, la pêche ou le charognage, et en cueillant des plantes ou des fruits. Ce sont des cueilleurs-chasseurs nomades qui suivent les mouvements de la faune chassée. Ils établissent des campements temporaires en fonction de leur zone de chasse et des saisons » (source : hominides.com). Elle est composée en trois parties, paléolithique inférieur, moyen et supérieur.  

Les sites archéologiques les plus nombreux, que ce soit aussi bien au Nord qu’au Sud, sont estimés être du Paléolithique supérieur (entre -50 000 et -30 000 ans) et visent le peuple paléoasiatique, soit, les peuples présents à l’est de la Sibérie actuelle. La provenance de ce peuple est incertaine mais la plus probable reste qu’il viendrait d’un groupe mongoloïde. Très peu d’objets datant de cette période ont été découverts.

Des découvertes archéologiques montrent qu’un fort courant migratoire venant de la Sibérie apparaît sur la péninsule vers -5000 avant J.C. pendant la période Néolithique (신석기 시대). Pendant cette période, les hommes deviennent sédentaire (c’est-à-dire qu’ils s’installent à un endroit fixe) en construisant de petits villages et commencent à produire leur nourriture par le biais de l’agriculture.



Site préhistorique d’Amsa-dong (서울 암사동 유적)


Si vous avez un jour l’occasion de voyager un peu en Corée du Sud, il se trouve juste à côté de Séoul un site préhistorique reproduisant le style de vie sous l’ère Néolithique. 

Source : doccu.tistory.com

Le site fût découvert en 1925 lorsqu’une inondation emporta la terre sur les rives de la rivière Hangang et exposa un grand nombre de poteries représentant des motifs diagonaux.

Source : sunsa.gangdong.go.kr


Sur ce site où habitait une gigantesque colonie, de nombreuses maisons, des flèches ainsi que des haches en pierre ont été retrouvés. De nombreuses activités sont proposées pour petits et grands.



Source : blog.daum.net/krcpolicy/3396


Fermeture 

Le nouvel an et les lundis


Horaires

09 :30 – 18 :00


Tarifs

Adultes (entre 19 et 64 ans) : 500 won (environ 40 centimes d’euros)
Enfants (entre 7 et 18 ans) : 300 won (environ 20 centimes d’euros)
Gratuit pour les moins de 7 ans, les plus de 65 ans et les handicapés


Moyens d’accès

Voiture : parking payant
Métro : ligne 8 jusqu’à la station Amsa, sortie 1
Bus : n°02 jusqu’à la station du site préhistorique.



J'espère que cette première partie vous a plu !
A bientôt pour de nouvelles aventures !


Article rédigé par Seolim

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire